une meilleure protection des écosystèmes et une  amélioration des moyens de subsistance des communautés locales
© Antoine Boureau / Biosphoto

signature d'un accord de conservation entre le CREMA Ankasa -Tano et Yayra Glover Limited (YGL

Le 2 juin a été organisée, avec le soutien de West Africa Primate Conservation Action (WAPCA) et de Noé, la cérémonie de signature d'un accord de conservation entre le CREMA Ankasa -Tano et Yayra Glover Limited (YGL), une entreprise de cacao biologique ghanéenne.
10 juin 2021
Yayra Glover Limited met en œuvre son modèle de cacao biologique durable pour protéger la biodiversité et fournir des moyens de subsistance durables aux producteurs de cacao biologique à la périphérie de la forêt d'Ankasa-Tano.

Par cet accord la CREMA s’engage à préserver la forêt par le biais d'actions de conservation telles que le reboisement, les patrouilles communautaires et l'application des réglementations de protection de la forêt et à garantir la conformité aux normes biologiques lors de la production de cacao, tandis que YGL s'engage à acheter des fèves de cacao biologique aux agriculteurs enregistrés auprès de la CREMA à un tarif préférentiel, à fournir un soutien technique et à verser une prime de conservation de 10 USD par tonne métrique de cacao biologique acheté sur le fond de conservation de la CREMA. 

De cette façon, YGL assure une chaîne d'approvisionnement durable pour son entreprise et le CREMA reçoit des fonds pour soutenir ses actions de conservation. 

Des représentants de WAPCA, de Noé, de Wildlife Division de la Commission des forêts, du chef de la municipalité de Jomoro, des représentants du COCOBOD et du ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture, des chefs, des producteurs de cacao biologique et des leaders d'opinion ont assisté à la cérémonie de signature historique et colorée qui a été organisée à Anwiafutu dans le district de Jomoro. 

Cet accord de conservation est le deuxième signé par le CREMA d'Ankasa-Tano. En 2019, le CREMA a signé un accord sur la chaîne de valeur de la noix de coco biologique. L'accord aidera le CREMA à être autonome et à soutenir les initiatives de conservation et de développement communautaire. 

Comme l'exprime Andrea Dempsey, directrice de programme de WAPCA, 

"donner aux communautés les moyens d'entreprendre des actions à leur niveau assure une meilleure protection des écosystèmes et améliore les moyens de subsistance des communautés locales et devrait donc être au cœur des actions de conservation".  

La signature de l'accord fait partie des réalisations importantes du programme ECONOBIO de Noé, mis en œuvre par WAPCA dans la zone de la forêt d'Ankasa-Tano. 

Le projet soutient le développement des chaînes de valeur du cacao biologique et de l'huile de noix de coco vierge biologique en permettant à plus de 500 producteurs de cacao et à plus de 300 producteurs de noix de coco et d'huile de bénéficier de formations techniques, d'un soutien technologique et d'une augmentation de leurs revenus. Il contribue également à la conservation de trois espèces de primates en danger critique d'extinction et à la gestion durable de 2 600 hectares de forêt. 
 
Dernières actualités