© Bruno Cavignaux / Biosphoto

Prairies de Noé

Type de mission

© Michel Rauch / Biosphoto
Le programme Prairies de Noé répond à un besoin fort d’amélioration des connaissances sur le statut des pollinisateurs sauvages et de conservation de certaines espèces menacées. 

Il correspond aussi à une nécessité à moyen-terme de restauration des milieux naturels ordinaires, en milieu urbain et rural, et de mobilisation de la société civile (grand public, collectivités, entreprises) sur cet enjeu environnemental majeur pour nos sociétés. L'une des ambitions des Prairies de Noé est ainsi de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs et de l'ensemble de la biodiversité prairiale.

Contexte et ambitions

Le programme Prairies de Noé est issu du double constat d’un déclin des populations de nombreuses espèces de pollinisateurs sauvages au cours des dernières décennies, associé à une diminution et à une dégradation importante des habitats de ces insectes au cours de la seconde moitié du XXe siècle. 

Cette diminution des habitats des pollinisateurs est la conséquence de l’intensification de l’agriculture et de l’urbanisation qui a opéré au cours de cette période historique. 

De plus, les connaissances actuelles sur le déclin des pollinisateurs sauvages restent encore lacunaires en France. Bien que les abeilles et en particulier l’abeille domestique soient bien connues du grand public, les pollinisateurs dans leur diversité (abeilles, papillons, bourdons, syrphes...) sont globalement méconnus et ignorés. 

C’est dans ce cadre que le programme Prairies de Noé a vu le jour en 2009, avec pour objectif de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs.  Les milieux d’actions ciblés par Noé sont les zones agricoles, les abords des infrastructures (routes, voies ferrées, zones aéroportuaires…) et plus généralement l’ensemble des milieux ouverts dont la biodiversité est fortement dégradée.

Nos ambitions sont ainsi de :

  • Former une trame d’habitats favorables aux pollinisateurs sauvages au niveau national 

  • Accompagner les changements de pratiques des différents acteurs concernés (agriculteurs, gestionnaires d’espaces verts) pour favoriser les pollinisateurs sauvages 

  • Augmenter notre niveau de connaissance sur les pollinisateurs en France pour mieux agir en leur faveur et sensibiliser le plus grand nombre à la protection de ces insectes.  

  • Sensibiliser le grand public au déclin de la biodiversité et à la nécessité des changements de comportements.

Activités et impacts

Le programme Prairies de Noé est articulé autour de quatre activités principales :

1) Initiation d’une trame nationale pour les pollinisateurs : il s’agit d’une activité en cours de développement chez Noé pour laquelle nous recherchons activement des partenaires et des financements. 

2) Accompagnement d’entreprises de l’agroalimentaire, notamment notre partenaire historique Mondelez dans le cadre de la charte Harmony, pour intégrer les besoins des pollinisateurs sauvages dans leurs actions en faveur de la biodiversité. 

3) Projet Lépinoc : développement d’un dispositif et d’un protocole de sciences participatives pour le suivi automatisé des lépidoptères nocturnes. Notre démonstrateur francilien, financé par la région Ile-de-France, devrait nous permettre de photographier entre 10000 et 30000 lépidoptères nocturnes en 2021. 

4) Vulgarisation scientifique : publications d'articles scientifiques sur les pollinisateurs sauvages à découvrir notamment sur ce site web.

Nos outils et ressources

ZOOM SUR UN PROJET PHARE

LÉPINOC : LE PROJET DE SUIVI AUTOMATISÉ DES PAPILLONS DE NUIT

Noé développe depuis l’été 2020, un projet de suivi automatisé des papillons nocturnes par piège lumineux et capture photographique. 
Ce suivi servira à mieux connaître la réponse des pollinisateurs nocturnes aux pressions anthropiques, notamment la pollution lumineuse, permettant ainsi d’établir des prescriptions pour les limiter. 

Partenaires

  • Mondelez international
    Mondelez International est une multinationale agroalimentaire américaine, particulièrement présente dans les secteurs du biscuit et du chocolat, implantée dans de nombreux pays. Noé travaille avec le programme LU'Harmony dans lequel sont engagés les producteurs de blé de la marque.

    www.mondelezinternational.com 
    n.A.E.
    N.A.E. pour Naturale Antica Erboristeria (du groupe allemand Henkel) propose des produits cosmétiques Bio et aux formules véganes (soins visage ou corps, gels douche, déodorants, shampooings, etc.). 

    https://www.nae-erboristeria.fr
    Office français de la biodiversité
    L'Office français de la biodiversité (OFB) est un établissement public dédié à la protection et la restauration de la biodiversité en métropole et dans les Outre-mer, sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et de l'Agriculture et de l'alimentation.

    https://ofb.gouv.fr
    région ile-de-france
    La Région Ile-de-France agit dans la plupart des domaines qui concernent l’action des 12 millions de franciliens dont l’environnement. Elle soutient en particulier le projet Lépinoc porté par le programme Prairies de Noé.

    https://www.iledefrance.fr

Contact

CONTACTEZ-NOUS POUR :
En savoir plus sur le programme et nos actions 
de sauvegarde des insectes pollinisateurs sauvages.
jérémie goulnik
Chargé de programme Prairies de Noé et Insectes pollinisateurs sauvages

Ces programmes peuvent vous intéresser

Nuits de noé
La majorité de la biodiversité est nocturne. Elle est pourtant menacée par les activités de l’Homme et notamment par la pollution lumineuse qui augmente en moyenne de 6% par an dans le monde. Le programme Nuits de Noé mène des actions pour favoriser la protection de l’environnement nocturne, notamment en luttant contre les nuisances lumineuses.  
L'une des ambitions des Prairies de Noé est de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs et de l'ensemble de la biodiversité prairiale. Ce programme répond aussi à fort besoin d'amélioration des connaissances sur les pollinisateurs sauvages.
fermes de noé
Le programme Fermes de Noé a pour ambition d’accélérer la transition agroécologique des acteurs des filières agricoles et des territoires, en redonnant sa place à la biodiversité, avec les services écosystémiques qu’elle fournit. Il s’appuie en particulier sur les acteurs de l’agroalimentaire qui représentent un levier majeur de cette transition. 
L’Opération papillons est un observatoire de sciences participatives lancé en 2006 et porté par Noé et le Muséum national d’Histoire naturelle. Il propose à tout un chacun, néophytes comme naturalistes confirmés, de recenser et compter les papillons de jour de son jardin, balcon ou parc public en vue d'améliorer la connaissance et la recherche scientifiques.
Dernières actualités