Retour aux actualités

SIA 2020

Noé au Salon International de l’Agriculture pour promouvoir la biodiversité et l’agroécologie

02 mars 2020

Tous les ans, à la même époque et durant 10 jours, l’agriculture française est mise en avant à l’occasion du Salon International de l’Agriculture (SIA) à Paris. Comme chaque année, c’est un moment fort pour les équipes de Noé qui accompagnent la transition vers l’agroécologie notamment auprès des acteurs de l’agro-alimentaire. Une occasion de plus pour faire évoluer les pratiques afin de restaurer les écosystèmes agricoles. Petit retour pour mieux comprendre la présence de Noé au SIA en 2020.

Animation auprès du grand public sur la protection des pollinisateurs en plaines céréalières

Cette année encore, nous étions présents auprès de la marque LU, partenaire du programme « Fermes de Noé ». Plusieurs discussions se sont succédées tout au long de la semaine sur le stand de la marque, entre les visiteurs et les experts blé Harmony. Les équipes de Noé ont permis aux visiteurs de LU de découvrir la diversité des pollinisateurs sauvages, à travers un temps d’échanges lors d’un atelier animé par Noé et LU. La discussion a également porté sur les bonnes pratiques en faveur des pollinisateurs sauvages qui sont inscrites dans la charte de production du blé Harmony. En particulier, les surfaces en jachères mellifères doivent représenter l’équivalent de 3% de la surface en blé. Les visiteurs ont ainsi pu découvrir les principales espèces que l’on peut retrouver dans les jachères comme les centaurées, les trèfles, la carotte sauvage, etc.

Visite aux coopératives céréalières qui expérimentent nos indicateurs de biodiversité

Agri Confiance est une association de coopératives agricoles engagées dans une démarche de progrès pour la préservation de l’environnement, reconnue par un label. Noé a rendu visite à son partenaire à l’occasion du SIA 2020, Agri Confiance étant en effet membre du Club AGATA (AGroAlimentaire et Transition Agroécologique) qu’anime Noé en partenariat avec CDC Biodiversité. Plusieurs coopératives sont dans ce cadre mobilisées pour expérimenter des indicateurs de biodiversité en vue de mesurer l’impact de leur démarche. Parmi elles, La Tricherie (Vienne) et Valfrance (Oise) étaient présentes au salon pour expliquer leurs actions dans la filière de production de céréales.

Retrouvez plus d’information dans notre dernier article sur le Club AGATA.

Présence au colloque de l’INRAE sur les agricultures françaises en 2030 et au-delà

Les équipes de Noé ont assisté au colloque de l’INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement) dont l’objet était de souligner les compromis à entreprendre face aux multiples enjeux que pose le changement de modèle agricole.

En effet, si la nécessité de ce changement fait consensus, l’agriculture de demain devra répondre à de multiples enjeux : 9,7 milliards d’habitants sur Terre en 2050, des demandes sociétales autour de l’alimentation différentes selon les régions, des changements environnementaux importants notamment en lien avec le changement climatique. Les intervenants ont présenté les processus de modélisation qui permettent de fournir des prospectives sur le long terme, mais aussi les progrès techniques issus de la recherche scientifique qui permettront de concilier au mieux ces enjeux. On retiendra tout de même une anecdote de ce colloque : lorsqu’Isabelle Chmitelin, la directrice de cabinet du Ministre de l’agriculture et de l’alimentation, introduit et met en contexte un colloque sur les agricultures françaises en 2030, elle évoque certes l’environnement, mais pas une seule fois la biodiversité !

Intervention sur la transition agroécologique dans les coopératives

Par son travail d’accompagnement des filières dans la transition agroécologique, Noé interagit avec de nombreuses coopératives agricoles. À ce titre, l’association avait apporté son témoignage dans la dernière publication Théma de La Coopération Agricole (retrouvez le témoignage de Pauline Lavoisy en p. 56). Une conférence « privée » a été organisée par La Coopération Agricole pour présenter ce document à Frédéric Descroizaille, Député du Val de Marne.

Aux côtés de la coopérative Le Gouessant (Bretagne et Normandie), Noé a été invité à présenter sa vision et ses actions. L’occasion d’échanges très enrichissants également avec les autres invités agriculteurs, journalistes, et représentants des coopératives Cristal Union et Axereal (également mobilisée dans les travaux du Club AGATA).

Enfin, comme pour beaucoup de visiteurs professionnels, ce salon est une bonne occasion pour consolider ou construire de nouveaux partenariats. Noé espère que les contacts noués cette semaine nous permettrons de vous annoncer prochainement de nouveaux partenariats pour soutenir nos programmes Fermes de Noé, Prairies de Noé et SOS Pollinisateurs sauvages !