© Jean-Philippe Delobelle / Biosphoto

Nuits de Noé

Type de mission

Grand duc d'Europe face à la ville - Vosges, France © Olivier Gutfreund / Biosphoto
La majorité de la biodiversité est nocturne. En effet, ce sont 65% des invertébrés et 28% des vertébrés qui vivent au moins partiellement la nuit. 

Comme tout le vivant, ces espèces sont menacées par les activités de l’Homme et notamment par les nuisances lumineuses. La lumière artificielle affecte à la fois les espèces nocturnes et diurnes, en agissant de façon attractive ou répulsive et impactant ainsi les fonctions telles que les déplacements, l’orientation, la communication, la reproduction, l’alimentation ou les processus cellulaires des espèces. 

La pollution lumineuse augmente en moyenne de 6% par an dans le monde et 10% en Europe. En France, elle a augmenté de 94% en 25 ans selon l’ADEME. Ce sont aujourd’hui plus de 11 millions de points lumineux sur notre territoire, rien que pour l’éclairage public. 

Le programme Nuits de Noé mène des actions pour favoriser la protection de l’environnement nocturne, notamment en luttant contre ces nuisances lumineuses.  

Contexte et ambitions

Noé a été l’une des premières associations à mobiliser ses partenaires et l’ensemble des acteurs avec le programme « Éclairage Durable & Biodiversité » lancé en 2011. 

Aujourd’hui, le programme Nuits de Noé œuvre à une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les stratégies locales et nationales. Il vise à répondre aux enjeux de méconnaissance de la biodiversité nocturne, du déclin manifeste de ces espèces et des pressions qui lui sont appliquées (pollution lumineuse, dégradation des habitats, surexploitation, pollutions chimiques…). 

Ce programme s’appuie sur une démarche collaborative qui permet de mobiliser tous les acteurs du territoire afin d’agir en cohérence pour préserver la Trame noire. Pour cela, Noé s’appuie sur ses 3 ambitions principales : 

  • Faire changer les pratiques pour réduire les pressions anthropiques sur la biodiversité nocturne

  • S’appuyer sur les connaissances pour reconnecter l’humain à la biodiversité nocturne 

  • Favoriser la restauration et le maintien des écosystèmes favorables à la biodiversité nocturne  

Activités et impacts

Noé promeut les solutions existantes auprès des différentes cibles afin de catalyser leurs actions pour une meilleure prise en compte de la biodiversité nocturne. 

Noé cherche à mobiliser conjointement les acteurs du territoire, afin de mieux connaître la biodiversité nocturne, développer des stratégies lumières cohérentes et sensibiliser à large échelle à la biodiversité nocturne. 

Ainsi, Noé accompagne les collectivités territoriales, mais aussi les entreprises, dans des réflexions pour mieux prendre en compte les espèces nocturnes dans les stratégies d’aménagement et de gestion

© Tanguy Stoecklé / Biosphoto


Noé porte notamment au niveau national depuis 2013 la Charte de l'éclairage durable : 10 engagements à destination des collectivités pour repenser son schéma lumière afin de réduire efficacement les impacts de la lumière artificielle sur le vivant en concertation avec les parties-prenantes du territoire (élus, équipes techniques, syndicats et professionnels de l’éclairage, acteurs privés et société civile). 

Grâce à cette charte et à ses fiches opérationnelles qui détaillent la mise en œuvre de chaque engagement, Noé guide les différents acteurs dans le déploiement de mesures pour réduire la pollution lumineuse en préservant la Trame noire. Une dizaine de communes ont déjà ratifié cette charte et s’inscrivent ainsi dans une démarche de transition pour un éclairage plus durable. 

Nos outils et ressources

Zoom sur un projet phare

LépiNoc : le projet de suivi automatisé des papillons de nuit 


Noé développe depuis l’été 2020, un projet de suivi automatisé des papillons nocturnes par piège lumineux et capture photographique. 
Ce suivi servira à mieux connaître la réponse des pollinisateurs nocturnes aux pressions anthropiques, notamment la pollution lumineuse, permettant ainsi d’établir des prescriptions pour les limiter. 

Partenaires

  • B&L Evolution
    BL évolution est un bureau d’étude en développement durable. Ils défendent une vision nouvelle du développement durable en associant une prise de conscience des organisations et des individus afin de repenser l’économie pour la remettre au service de l’Homme et la réintégrer au sein de la biosphère.

    ministère de la transition écologique
    Le ministère de la Transition écologique est chargé de préparer et mettre en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable, de l’environnement et des technologies vertes, de la transition énergétique et de l'énergie, du climat, de la prévention des risques naturels et technologiques, de la sécurité industrielle, des transports et de leurs infrastructures et de l'équipement.

    region ile-de-france
    La Région Ile-de-France agit dans la plupart des domaines qui concernent l’action des 12 millions de franciliens dont l’environnement. 
    Elle soutient en particulier le projet Lépinoc porté par le programme Nuits de Noé.

Contact

CONTACTEZ-NOUS POUR :
En savoir plus sur notre démarche et sur nos outils.

Ces programmes peuvent vous intéresser

Prairies de Noé
L'une des ambitions des Prairies de Noé est de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs et de l'ensemble de la biodiversité prairiale. Ce programme répond aussi à fort besoin d'amélioration des connaissances sur les pollinisateurs sauvages. 
L'une des ambitions des Prairies de Noé est de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs et de l'ensemble de la biodiversité prairiale. Ce programme répond aussi à fort besoin d'amélioration des connaissances sur les pollinisateurs sauvages.
Opération papillons
L’Opération papillons est un observatoire de sciences participatives lancé en 2006 et porté par Noé et le Muséum national d’Histoire naturelle. Il propose à tout un chacun, néophytes comme naturalistes confirmés, de recenser et compter les papillons de jour de son jardin, balcon ou parc public en vue d'améliorer la connaissance et la recherche scientifiques. 
L’Opération papillons est un observatoire de sciences participatives lancé en 2006 et porté par Noé et le Muséum national d’Histoire naturelle. Il propose à tout un chacun, néophytes comme naturalistes confirmés, de recenser et compter les papillons de jour de son jardin, balcon ou parc public en vue d'améliorer la connaissance et la recherche scientifiques.
Dernières actualités