Retour aux actualités

Noé vous accompagne pendant le confinement

20 mars 2020

Les naturalistes en herbe que vous êtes doivent être bien désolés de rester à la maison. Dans ces conditions pour le moins exceptionnelles, il reste néanmoins de nombreuses possibilités d’activités en lien avec la biodiversité. Voici quelques pistes d’occupations proposées par Noé. Haut les coeurs !

Vous pouvez vous lancer dans l’aventure des Observatoires de la Biodiversité des Jardins ! Il se détaille en deux volets, papillons et escargots.

Protocole Papillons

Pour chaque espèce que vous repérez, il vous faut reporter le nombre d’individus vus simultanément, ainsi que le nombre d’observations effectuées chaque semaine. Vous n’êtes pas obligés de sortir observer les papillons chaque semaine, mais bien reporter quelle semaine vous avez effectué la démarche. Il n’est pas nécessaire de sortir de chez vous pour participer : votre balcon, ou un jardin privé se prêtent parfaitement au protocole !

De nombreux outils sont à votre disposition pour participer :

  • Les fiches de comptages sont disponibles ici.
  • Des fiches d’identification à découvrir ici.
  • Des fiches de confusion à retrouver ici.
  • Et évidemment notre Guide papillons, que vous pouvez lire en PDF ici.

N'oubliez pas de saisir vos données à cette adresse : https://www.sciences-participatives-au-jardin.org/

Quant au Protocole Escargots , il n’est proposé que si vous avez la chance de posséder un jardin. Voici la marche à suivre :

Pour ce faire, posez sur le sol une ou plusieurs planches. Il faut avoir à disposition une planche en bois brut non vernie et non traitée (le contreplaqué est à proscrire).

Chaque côté de la planche doit mesurer entre 30 cm et 150 cm (par exemple votre planche peut être un carré de 40 cm sur 40 cm), avec une épaisseur de 1,5 cm au minimum. Surélevez un côté de la planche avec un caillou ou un bout de bois pour que les espèces les plus grosses puissent passer en-dessous.

Laissez la planche en place au moins 1 mois (vous pourrez ensuite la laisser aussi longtemps que vous le souhaitez). Puis, un jour de beau temps pendant les périodes de comptage (entre le 15 mars et le 15 avril, entre le 15 et le 30 juin et en octobre), soulevez votre planche.

Déterminez les escargots et les limaces qui se trouvent en-dessous grâce aux outils disponibles dans le volet “Escargots et Limaces” : voir les outils.

En prenant part à cet observatoire, de la même manière que pour le volet papillons, vous participez à la recherche en permettant aux scientifiques d’étudier précisément les fluctuations des populations d’escargots. Grâce au programme, les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle peuvent avoir une meilleure compréhension du rôle des jardins et de leur place dans la conservation des espèces communes.

De manière plus prosaïque, le temps vous semblera moins long (ainsi qu’aux enfants qui vous entourent si tel est le cas) entouré.e.s de papillons et d’escargots ! 

Toutes ces activités sont bien évidemment à mettre en place en respectant les consignes de sécurité détaillées par le gouvernement.