Retour aux actualités

La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité publie un recueil d’actions des acteurs français à la lumière des recommandations de l’Ipbes

16 octobre 2020

La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) publie ce mois-ci Biodiversité : les acteurs français passent à l’action. Cette publication, à laquelle Noé a pleinement collaboré, se présente comme un recueil d’actions destiné à aider les acteurs nationaux à s’approprier les recommandations de l’Ipbes et à rapprocher les conclusions scientifiques de l’Ipbes de leurs préoccupations opérationnelles.

Qu’est-ce que l’Ipbes ?

L’Ipbes pour « Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques » est un organe intergouvernemental indépendant créé en 2012. Sa mission est de renforcer, grâce à la science, les connaissances qui serviront de fondements à la formulation de meilleures politiques pour la conservation et la biodiversité.

Ses rapports, dont le dernier publié en 2019 a suscité de nombreuses réactions, sont destinés en premier lieu aux Etats, qui les approuvent formellement, mais ils ont également vocation à guider les actions du secteur privé et de la société civile afin d’assurer une prise de décision basée sur les connaissances en matière de biodiversité aux niveaux local, régional et international.

C’est dans ce cadre que la FRB publie aujourd’hui Biodiversité : les acteurs français passent à l’action.

La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB)

La FRB quant à elle, a pour but de favoriser les activités de recherche sur la biodiversité en lien avec les acteurs de la société : susciter l’innovation, développer et soutenir des projets, diffuser les connaissances et mobiliser l’expertise sont au coeur de ses actions.

Accueillant le secrétariat scientifique du comité français de l’Ipbes, la FRB est chargée de relayer les travaux de l’Ipbes au niveau national.

C’est pourquoi la Fondation s’est associée à 55 acteurs français (entreprises, collectivités et établissements publics, associations et fondations - dont notre association Noé -, fédérations) pour réaliser la présente publication. Noé est en effet membre de la FRB et siège au Comité d’Orientation Stratégique depuis 2014. Notre association a également intégré un certain nombre de groupes de travail animés par la FRB et portant sur des thématiques diverses : milieux naturels, agriculture, Outre-mer...

Biodiversité : les acteurs français passent à l’action fournit un panorama des mesures en faveur de la biodiversité et mises en oeuvre au niveau non-étatique.

Noé a partagé un grand nombre de ses expériences et de ses projets à cette occasion, démontrant s’il le fallait, la pleine légitimité et crédibilité de ses actions qui résonnent parfaitement avec les recommandations de l’Ipbes.

Pour exemples, les actions de notre mission « Agriculture & Alimentation » qui peuvent être des réponses pour favoriser des pratiques agricoles durables et respectueuses de la biodiversité, réduire l’érosion des sols ou la pollution due aux systèmes alimentaires.

Ou encore, les actions du programme « Prairies de Noé » pour améliorer l’équité dans la distribution alimentaire et favoriser les ressources locales ; la charte des « Jardins de Noé » pour préserver les zones urbaines clés pour la biodiversité ; ou encore les actions de gestion opérationnelle et financière déléguée d’aires protégées en Afrique, comme le permettent les « Parcs de Noé ».

Des dizaines d’autres actions de Noé viennent illustrer et renforcer les recommandations de l’Ipbes à travers cette publication de la FRB, que nous vous invitons vivement à découvrir.