Les jardins, terres d’accueil pour la biodiversité

Avec la raréfaction des milieux naturels, les jardins peuvent aujourd’hui constituer de véritables réservoirs propices à la biodiversité. En effet, couvrant plus d’un million d’hectares, soit plus de 4 fois la superficie de toutes les réserves naturelles métropolitaines, les jardins jouent un rôle primordial dans la conservation de la biodiversité.

De plus, la France compte 17 millions de jardiniers amateurs souvent passionnés. Le jardin, considéré comme un espace affectif et ludique, est un vecteur favorable à la sensibilisation des enjeux environnementaux (tri et recyclage des déchets, arrosage, utilisation des pesticides, etc.). Il apparaît donc comme un endroit idéal pour tester au quotidien de nouvelles pratiques telles que des éco-gestes.  

Les Jardins de Noé, un programme original et ambitieux

Dans ce contexte, Noé lance en 2009 le programme Jardins de Noé. Celui-ci est également né en réponse aux jardiniers observateurs qui participaient à l’Observatoire des Papillons des Jardins - programme de science participative animé par Noé et le Museum national d’Histoire naturelle - et qui souhaitaient bénéficier de conseils concrets pour accueillir les papillons dans leur jardin.

Une nouvelle façon de penser le jardin

Qu’il soit privé ou public, grand ou petit, récent ou ancien, un jardin de Noé :

  •   favorise, accueille et respecte la biodiversité,
  •   reconstitue des habitats naturels,
  •   est un écosystème,
  •   est géré de façon naturelle,
  •   reconnecte l’Homme à la nature.

Un jardin de Noé peut comprendre des plantes horticoles tout en ayant une partie de plantes sauvages, locales plantées et/ou spontanées. A terme, les 10 gestes de la Charte des Jardins de Noé y sont adoptés selon les possibilités et les moyens de chacun.

Les jardiniers de Noé, tous engagés pour faire des jardins naturels

Qu’ils soient amateurs ou professionnels, tous les jardiniers sont invités à adhérer à la Charte des Jardins de Noé en inscrivant leur jardin au réseau sur ce site internet.

Particuliers, écoliers, membres d’association, collectivités, entreprises, gestionnaires d’espaces verts, paysagistes, tous ont choisi de se rassembler autour du programme des Jardins de Noé pour une seule et même cause : faire des jardins naturels pour préserver la biodiversité de proximité.