© Tesni Ward / Biosphoto

Pélican frisé dans les Balkans

Type de mission

Pélican frisé
© Pierre Huguet-Dubief / Biosphoto
Dans les Balkans, Noé œuvre pour la préservation des zones humides à travers la conservation du pélican frisé, le plus grand oiseau d’Europe. Ce dernier est une "espèce parapluie", terme qui désigne une espèce dont l'étendue du territoire permet la protection d'un grand nombre d'autres espèces si celle-ci est protégée.

Le projet soutient le renforcement des capacités des OSC (organisations de la société civile) et des autorités locales pour une gestion performante de deux aires protégées, pour améliorer leur résilience face aux changements climatiques et pour l’émergence d’une société civile engagée pour la préservation de son patrimoine naturel.


Contexte et ambitions

Le bassin méditerranéen est l’un des 34 hotspot (points chauds ou zones critiques) de la biodiversité mondiale.

Les zones humides sont des écosystèmes fragiles, parmi les plus productifs au monde. Ils fournissent des biens et des services écosystémiques indispensables aux activités humaines et à la survie des espèces qu’ils abritent, dont le pélican frisé (Pelecanus crispus), espèce emblématique, très sensible aux perturbations de son milieu. 

Pourtant, le hotspot méditerranéen figure aujourd’hui parmi les quatre hotspots les plus altérés de la planète et les zones humides sont soumises à de fortes pressions liées au développement d’activités humaines

Pour répondre à ces enjeux, le projet porté par Noé :

  • soutient la mise en place d’une gestion performante de deux zones humides RAMSAR* en Albanie et au Monténégro, pour la conservation du pélican frisé (*site RAMSAR : zone humide d'importance internationale inscrite sur la liste établie par la Convention de Ramsar) 

  • vise également à impliquer la société civile locale dans la gestion des espaces naturels et à soutenir la création d’opportunités économiques basées sur la préservation du patrimoine naturel

Activités et impacts

Le projet de conservation du pélican frisé dans les Balkans se traduit par la mise en oeuvre d'activités telles que :

  • Améliorer les connaissances sur la biodiversité.
  • Assurer l’accroissement des populations de pélicans frisés à travers la protection des colonies.
  • Soutenir le développement d’activités économiques durables (pêche, agriculture, éco-tourisme).
  • Favoriser l’appropriation des enjeux environnementaux par le grand public et les décideurs, à travers des campagnes de sensibilisation et d’éducation.
  • Renforcer la coopération régionale pour la préservation des zones humides et la conservation du pélican frisé.

© Tesni Ward / Biosphoto


Chiffres-clés sur nos activités


  • 420 jours de patrouilles par an pour la surveillance des colonies de pélicans frisés sur le lac Skadar et la lagune Karavasta.
  • Maintien du taux d’accroissement des colonies de pélicans (+ 300% depuis 2013 au Monténégro et + 200% en Albanie). 
  • Développrment d'un label « Pelican Friendly » pour les produits et services engagés dans une démarche de durabilité et de préservation de l’environnement naturel. 

Nos outils et ressources

Zoom sur un projet phare

© Pierre Huguet-Dubief / Biosphoto

Installer des radeaux de nidification pour les colonies de pélicans

Depuis 2013, Noé coordonne en Albanie, Grèce et Monténégro un programme pour la conservation du Pélican frisé, espèce emblématique des zones humides des Balkans. 
Au Monténégro, l’une des mesures ayant contribué le plus au succès de ce programme, a été l’installation de radeaux de nidification pour les pélicans, sur le Lac Skadar. Depuis le début du programme, la population de ces oiseaux a augmenté de plus de 300 %.

partenaires

  • Critical ecosystem partnership fund
    Critical Ecosystem Partnership Fund (fond de partenariat pour les écosystèmes critiques) est un programme mondial qui fournit une assistance financière et technique aux organisations non gouvernementales et partenaires privés qui luttent pour la protection des écosystèmes.

    Agence francaise de développement
    L'Agence française de développement (AFD) est une institution financière publique qui met en œuvre la politique de développement de la France, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Cet établissement public finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète.

contact

contactez-nous pour :
Obtenir plus d'informations sur le programme ou soutenir nos actions de conservation du pélican frisé.
sajmir hoxha
Chargé de programme Pélican frisé dans les Balkans

ces programmes peuvent vous intéresser

conservation et restauration de la forêt calédonienne
Depuis 10 ans, le programme Conservation et restauration de la forêt calédonienne œuvre pour la restauration de la forêt humide et du maquis minier, des fonctionnalités et des continuités écologiques pour la sauvegarde des palmiers et conifères menacés, porte-drapeaux du patrimoine naturel et culture calédonien. 
L'une des ambitions des Prairies de Noé est de restaurer des zones de refuge, de reproduction et d'alimentation en faveur des insectes pollinisateurs et de l'ensemble de la biodiversité prairiale. Ce programme répond aussi à fort besoin d'amélioration des connaissances sur les pollinisateurs sauvages.
Produits biologiques et naturels (cameroun)
Mettre en lien la conservation de la biodiversité et le développement économique des populations vivants autour de la Réserve de biosphère du Dja et du Parc national de la Bénoué au Cameroun est l’ambition de ce programme BIONAT. 
L’Opération papillons est un observatoire de sciences participatives lancé en 2006 et porté par Noé et le Muséum national d’Histoire naturelle. Il propose à tout un chacun, néophytes comme naturalistes confirmés, de recenser et compter les papillons de jour de son jardin, balcon ou parc public en vue d'améliorer la connaissance et la recherche scientifiques.
Dernières actualités