La caractéristique la plus incroyable de notre planète est la présence de la vie, et la caractéristique la plus incroyable de la vie est sa diversité ! La biodiversité, c’est l’ensemble du monde vivant sur la planète, dans ses différentes échelles de grandeur et de complexité. La diversité génétique fait que nous sommes tous des individus différents, la diversité spécifique organise le vivant en groupes, les espèces, qui se reproduisent ensemble (dont les êtres humains, « Homo sapiens » ou « Homme savant »), et la diversité des écosystèmes rassemble ces différents individus et espèces en communautés d’organismes vivants, depuis la minuscule flaque d’eau aux grands milieux naturels et paysages terrestres et marins de la Terre.

La biodiversité se caractérise surtout par une vision dynamique du vivant, puisque c’est finalement la somme des interactions entre tous ces organismes vivants, qui modèle et constitue le fragile équilibre de notre écosystème planétaire, monde en changement perpétuel caractérisant l’évolution du vivant. Ces processus écologiques font fonctionner l’usine de la nature, et nous permettent de bénéficier de toutes les productions de la biodiversité, pour le bien-être et la qualité de vie de l’humanité.

La biodiversité se caractérise par 3 adjectifs. Elle est Méconnue, Menacée et Méprisée.

Méconnue puisque nous n’avons identifié qu’environ 1,5 millions d’espèces de plantes et d’animaux sur les 10 à 20 millions d’espèces qui peuplent notre planète. On connaît mieux le nombre d’étoiles qui scintillent dans notre galaxie que celui des espèces vivant sur terre.
Menacée puisqu’on estime qu’un minimum de 25 % des espèces vivantes est menacé de disparition. La crise de la biodiversité est une réalité scientifique. Certains estiment même qu’une espèce sur 2 pourrait disparaître avant la fin du XXIe siècle.
Méprisée car nous n’accordons pas assez de place à la nature, à sa sauvegarde et à sa restauration. Le peu d’attention de nos responsables, et les maigres budgets consacrés à la sauvegarde de la biodiversité le prouvent. Or, nous vivons au quotidien des ressources naturelles (bois, poisson, etc.) et des multiples biens et services écologiques (fourniture de l’eau, recyclage de la matière organique, stockage du carbone, etc.) que nous procure, le plus souvent gratuitement, la biodiversité.

Si nous voulons réinventer un monde durable, mais aussi vivant, sauvegardons la biodiversité, pour le bien-être de l’humanité et l’avenir des générations futures !