Retour aux actualités

Victoire pour la biodiversité ! La France devient le premier pays à stopper l’artificialisation des sols !

01 avril 2019

Samedi 30 mars, le Parlement a enfin adopté le projet de loi relatif à la préservation des sols, après une forte mobilisation des députés puisque sur les 288 présents, 64% ont voté en faveur de la mesure.

L’objectif de zéro artificialisation nette des sols avait été annoncé dans le Plan Biodiversité de juillet 2018, qui prévoyait de limiter la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers. C’est désormais chose faite avec le vote de samedi dernier qui fixe un objectif de zéro artificialisation nette des sols d’ici 2025.

Désormais, toute perte d’espace naturel, agricole ou forestier devra être compensée par la reconquête et la renaturation d’espaces équivalents partout où cela est possible : friches industrielles, zones péri-urbaines, etc. En l’absence de possibilités de compensation sur le sol national, le projet devra être tout simplement abandonné.

Cette loi est donc une victoire historique pour la biodiversité. Elle permet la protection des espaces naturels et agricoles, qui perdaient jusque-là constamment du terrain face aux espaces urbains, industriels et commerciaux. En France, c’est plus de 60 000 ha qui sont artificialisés chaque année, soit l’équivalent d’environ un département tous les 10 ans.

Ce grignotage continu des sols auquel le gouvernement s’engage aujourd’hui à mettre fin est une des causes principales de perte de la biodiversité. Les espaces où les espèces peuvent vivre et se déplacer se raréfient, les écosystèmes sont de plus en plus fragmentés et les citoyens sont de plus en plus distants d’une nature inaccessible.

Or rappelons-le, les forêts sont les poumons de notre planète et les insectes pollinisateurs sont indispensables aux cultures que nous consommons. Bref, sans biodiversité, la vie humaine est impossible. Il est urgent de la protéger, et Noé salue cette nouvelle loi ambitieuse qui est un pas important pour la protection de la biodiversité et de la vie humaine !