Retour aux actualités

CCBy Thomas Bresson

Une paille s’il vous plait !

13 avril 2017

Animal fabuleux de la mythologie égyptienne, puis grecque, au buste de femme et au corps de lion, le sphinx est connu à notre époque sous la forme d’un étrange papillon-oiseau... Cette famille de papillons (Sphingidae) se décompose en trois sous-familles : les Macroglossinae, les Smerinthinae et les Sphinginae. Ces papillons possèdent un corps massif et des ailes allongées qui leur permettent de voler à grande vitesse. Certaines espèces peuvent atteindre jusqu’à 55 kilomètres à l'heure ! De plus, ils parcourent parfois des distances considérables lors de migrations, au cours de leur vie adulte, qui dure en moyenne de dix à vingt-cinq jours.

Les sphinx sont des papillons hétérocères (papillons de nuit) pour la grande majorité, mais certaines espèces ne volent qu'en plein jour pour siroter leur boisson préférée au soleil. Ces drôles de colibris, qui en fait n’en sont pas, butinent les fleurs grâce à un vol stationnaire.

Le moro-sphinx, par exemple, est adepte de cette technique. Il est le plus petit représentant de la famille des Sphingidae. En comparaison de certains de ses cousins, qui possèdent des trompent allant jusqu’à 10 cm, ce serial-pollinisateur, en possède une qui se déroule sur 3 cm de long. Cette paille reste tout de même bien pratique pour aller aspirer le nectar des fleurs, parfois caché au fond de profondes corolles ! On le suspecte de jouer un rôle important dans la pollinisation des chèvrefeuilles volubiles (comme le Chèvrefeuille des bois, Lonicera periclymenum) aux tubes floraux très profonds, et dont les étamines, très longues, ressortent nettement de la corolle. Il semblerait qu’il pollinise aussi certaines Orchidées à long éperon comme l'Orchis moustique (Gymnadenia conopsea).

Pour les quelques rares espèces malchanceuses qui ne possèdent pas de trompe, c’est régime durant toute leur vie d’adulte !

Le protocole Insectes et Ciel étoilé vous donne une formidable opportunité d’observer les sphinx la nuit dans votre jardin ! Découvrez-les sans attendre cet été et aidez les chercheurs à mieux les localiser !

Venez en découvrir plus sur le Moro-sphinx, une des espèces de lObservatoire de la biodiversité des jardins !

 

Quel drôle de vol…