Retour aux actualités

Un timbre à l’effigie des palmiers et conifères de Nouvelle Calédonie !

18 août 2016

Pour sensibiliser le grand public à la biodiversité du territoire néo-calédonien et à sa sauvegarde, Noé et l’Office des postes et des télécommunications de Nouvelle-Calédonie (OPT-NC) on conclu un partenariat en 2015 pour la création d'un timbre, une enveloppe ainsi qu'une feuille illustrée sur les palmiers et conifères endémiques de l'île.

timbreNCLe timbre-poste, dessiné par Jean-Paul Véret-Lemarinier, représente cinq espèces représentatives de la biodiversité calédonienne et des milieux naturels de l’île : le palmier de Lifou (Cyphophoenix nucele), le sapin de la Comboui (Callitris sulcata), le palmier de Tao (Clinosperma macrocarpa), le pin colonnaire (Araucaria luxurians) et le kaori blanc (Agathis moorei). Le Programme Palmiers et Conifères de Nouvelle-Calédonie mené par Noé depuis 2009, en partenariat avec les acteurs locaux, a pour objectif la conservation et la sauvegarde des habitats naturels des 4 premiers cités.

Pour rappel, parmi les 39 espèces de palmiers présents en Nouvelle-Calédonie, 38 sont endémiques et 10 sont menacés (selon les critères de la Liste Rouge de l'UICN). Sur les 45 espèces de conifères présents sur le territoire, 42 sont endémiques et 24 sont menacées selon les statuts IUCN en vigueur. Les principales causes de menaces sont les feux de brousse, l’activité minière, les coupes illégales de bois et la prolifération d’espèces envahissantes.

Noé espère, avec la parution de ce nouveau timbre-poste, envoyer un message fort à l’attention des français, et en particulier des Néo-calédoniens relatif à la nécessité de préserver le patrimoine naturel et culturel de notre territoire.

Le timbre est actuellement disponible pour les envois depuis la Nouvelle-Calédonie, n'hésitez pas à l'utiliser pour envoyer vos cartes postales de vacances ! En savoir plus ici