Retour aux actualités

Noé récompensé pour son engagement envers les Accords de Conservation lors de la réunion du réseau d’apprentissage en Inde

06 janvier 2020

Noé a participé à la réunion du réseau d'apprentissage (LNM) organisée par Conservation International (CI) à Coimbatore, en Inde, du 5 au 10 décembre 2019. Elle était accueillie par la Keystone Foundation, une organisation à but non lucratif basée sur le terrain et travaillant dans la Réserve de biosphère de Nilgiri en Inde, et environ 29 pays différents y étaient représentés.

La LNM est un événement annuel facilité et soutenu par CI dans le cadre de son Programme Conservation Stewardship (CSP) pour échanger des idées et partager les leçons apprises par les ONG partenaires sur la mise en œuvre des Accords de conservation. La LNM de 2019 est la sixième réunion annuelle et s'est tenue sous le thème : Encourager la conservation par le biais de l’entreprenariat communautaire et des chaînes d'approvisionnement durables.

La participation de Noé au LNM de CI 2019 fait suite à son engagement à reproduire le modèle d'Accord de Conservation au Ghana. Actuellement, Noé soutient l'ONG WAPCA dans le renforcement de la conservation de la biodiversité par les communautés (CREMA) par le développement d'une chaîne de valeur durable et équitable en périphérie de la forêt tropicale Ankasa-Tano au Ghana.

Un accord de conservation a été négocié en 2019 et sera signé par la CREMA et l'entreprise partenaire Savannah Fruits Company en mars 2020.  Cet accord aboutira aux résultats suivants :

  • Création d'un fonds de conservation pour financer les activités de conservation de la CREMA
  • 1 pesewa de prime par noix de coco achetée versée au Fonds de conservation par l’entreprise Savannah Fruits Company
  • 200 000 noix de coco par mois transformées dans deux centres communautaires pour produire de l'huile de coco biologique et équitable, générant des revenus supplémentaires pour 260 membres de la communauté
  • 2400 000 pesewas par an (soit 4800 USD/an) générés pour la CREMA

Les échanges lors de la LNM ont montré que le succès de tout business communautaire nécessite une gouvernance forte et le développement des capacités, la légalité institutionnelle, des capitaux et un bon plan d'affaires avec un partenariat solide et une appropriation communautaire. Il a également été souligné que le succès d'une entreprise n'est pas seulement le profit mais surtout les relations ; toutes les parties prenantes qui soutiennent les entreprises communautaires sont encouragées à assurer la confiance, la transparence et la responsabilité.

Parmi plusieurs autres leçons partagées, il y a aussi la nécessité de :

  • Assurer un engagement durable et inclusif du secteur privé qui favorise la réduction de la pauvreté et soutient les entreprises communautaires
  • Construire et partager une histoire forte autour des chaînes de valeur pour renforcer le lien avec les acheteurs et l'accès aux marchés
  • Travailler en collaboration avec les communautés locales et démontrer que les accords de conservation fonctionnent et sont bénéfiques pour la conservation
  • Travailler avec les gouvernements pour intégrer les accords de conservation dans les lois nationales - en utilisant les accords de conservation comme un outil de gestion durable des paysages

A la fin de la réunion de 6 jours, Noé a reçu un certificat de reconnaissance en tant que recrue de l'année pour les accords de conservation - pour avoir fait preuve d'un enthousiasme et d'une initiative exceptionnels au cours de la première année de mise en œuvre des accords de conservation.