Retour aux actualités

Machaon, le majestueux

24 août 2018

Le machaon, papilio machaon en latin, aussi connu sous le nom de Grand porte-queue, fait partie des plus grands papillons de jour d’Europe. Le nom latin que lui a donné Linné fait référence à Machaon, un médecin au service de la Grèce pendant la guerre de Troie. Impressionnant par sa taille, pouvant atteindre 9 cm d’envergure, il est reconnaissable entre autres par sa queue qui lui vaut le nom de swallowtail donné par les anglais. Appartenant à la famille des Papilionidae, une grande famille de répartition principalement tropicale, il peut s’observer dans toute la France.

© Bernard Dubreuil / Biosphoto 

Machaon les ailes repliées. On distingue bien la queue noire et jaune caractéristique de ce papillon.

Le machaon est un grand papillon diurne d’un blanc-jaune qui dispose d’un réseau de veines noires et d’une ligne sombre parallèle au bord des ailes. Il a une queue noire et jaune au-dessus de laquelle on retrouve des tâches bleutées. Sur les ailes postérieures, on remarque deux ocelles orangés. Le mâle et la femelle sont identiques chez cette espèce. Il n’y a pas non plus de différence d’apparence entre les générations.

Chaque année une à trois générations de machaons se succèdent. Ce papillon s’observe de mars à septembre dans toute la France métropolitaine, aussi bien dans les jardins et prairies qu’aux abords des chemins. Il peut se rendre jusqu’à 2200 mètres d’altitude et affectionne particulièrement les grands espaces et endroits dégagés.

© Claude Thouvenin / Biosphoto

La chenille de machaon atteint jusqu’à 40mm au dernier stade de développement. Si pendant les deux premiers stades elle est noire avec une tache blanche sur le dos, ce n’est qu’au troisième stade qu’elle revêt l’apparence qu’on lui connaît bien. Glabre et de couleur vert pomme, elle est recouverte de bandes noires et de points orangés. Elle possède à l’arrière de la tête un organe appelé osméterium qui émet une odeur repoussante afin de faire fuir d’éventuels prédateurs.

Les chenilles de machaons raffolent des plantes ombellifères. Cette famille regroupe les plantes dont la disposition des fleurs est en ombrelles. On y retrouve entre autres le fenouil, la carotte ou encore l’aneth, qui servent toutes de plantes hôtes aux chenilles de machaon.

© Olivier Born / Biosphoto

Le saviez-vous ?

Les machaons butinent de nombreuses espèces de fleurs, mais ils ont une nette préférence pour les fleurs de couleur violet/mauve et rose.

Attention, le Machaon peut être confondu avec le Flambé, un papillon de la même famille et de taille similaire. Le fond des ailes plus blanc et les grandes zébrures noires du Flambé permettent de le différentier du Machaon. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter notre Fiche Confusion ou notre Guide papillons.

Le Machaon fait partie des espèces suivies dans le cadre de notre Observatoire de la Biodiversité des Jardins. Vous avez aperçu un Machaon dans votre jardin ? N’hésitez pas à partager votre observation en vous inscrivant sur le site de l’Observatoire : https://obj.mnhn.fr/

 

Sources & Références :

Guide « Papillons des Jardins, des Prairies et des Champs »

Les papillons de jour d’Ile-de-France et de l’Oise, Doux Y., Gibeaux Ch., 2007

INPN, Inventaire National du Patrimoine Naturel : https://inpn.mnhn.fr