Retour aux actualités

CCBy Noé

L’OBN pour vos soirées au gîte

14 juin 2017

L’été approche à grands pas ! Soirées étoilées et douces en perspective.

Partout en France, des centaines de sites et de gîtes vous accueillent pour profiter de la période estivale, et à l’occasion contempler la voûte céleste et découvrir la biodiversité nocturne. L’univers de la nuit est inépuisable de surprises et de découvertes, au sol comme dans l’immensité du ciel étoilé !

Depuis plusieurs années, Noé vous propose justement une merveilleuse activité qui lie observation du ciel étoilé et biodiversité. Il vous est désormais possible d’expérimenter le programme « Insectes et Ciel étoilé », de découvrir les nombreux insectes nocturnes attirés par un piège lumineux et compter les étoiles de la constellation du Cygne : une belle immersion dans le monde nocturne et une activité idéale pour une soirée entre amis ou en famille.

« Insectes et Ciel étoilé » a aussi pour objectif de mieux connaître les impacts de la pollution lumineuse sur la biodiversité, en reliant données de qualité du ciel nocturne et observations d’insectes. Les résultats permettront de mieux conseiller les gestionnaires quant au choix de leur éclairage public.

En effet l’éclairage public, en plus d’être le premier poste de dépenses en électricité d’une commune, n’est pas sans poser des problèmes à l’environnement et notamment à la biodiversité lorsqu’il est excessif (phénomène d’attraction des insectes ou de répulsion des chauve-souris, perturbation des cycles biologiques de la faune, etc.). Il contribue aussi fortement aux émissions de gaz à effet de serre des collectivités.

Alors, comment faire ?

C’est très simple : le protocole, ouvert à tous, comporte deux volets. Il ne nécessite ni matériel compliqué, ni compétences préalables en astronomie ou en entomologie : un guide est à votre disposition pour vous aider à reconnaître les insectes et les étoiles.

 La première phase « Insectes » consiste à installer au coucher du soleil une ampoule au-dessus d’un drap blanc et à y compter et identifier, une heure après, les insectes qui auront été attirés.

La seconde phase « Ciel Étoilé » peut ou non se réaliser la même nuit. Après avoir habitué ses yeux à l’obscurité, il faudra repérer dans le ciel une des trois constellations (selon la période d’observation) : Lion, Vierge ou Cygne, puis noter les étoiles de la constellation visibles à l’œil nu.

Enfin, la dernière étape, essentielle pour que les données puissent être analysées par les chercheurs, est la saisie des observations sur le site internet à la fin de chaque expérimentation.

Tous ces éléments sont rappelés dans le guide utilisateur de l’enquête, téléchargeable en plusieurs volets sur le site de Noé.