Retour aux actualités

Le partenaire du mois : rencontre avec Aurore Bailly, Chargée d’affaires Environnement chez RTE

13 mai 2019

Nous avons rencontré Aurore Bailly, Chargée d'Affaires Environnement chez RTE (Réseau de transport d'électricité). RTE, service public, est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en France métropolitaine. C'est également un partenaire des "Jardins de Noé" depuis 2 ans.

Aurore a accepté de répondre à nos questions afin de mieux comprendre ce partenariat.

Bonjour Aurore. Tu es Chargée d’affaires Environnement au sein du groupe RTE. Peux-tu nous présenter rapidement ce qu’est RTE ainsi que tes missions au sein de cette entreprise ?

RTE est une entreprise de service, dont la mission fondamentale est d’assurer à tous les consommateurs l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre.

A cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105000 km de lignes comprises entre 63000 et 400000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique.

Je travaille au sein de la DRSE, la Direction Responsabilité Sociétale de l’Entreprise. Je suis essentiellement en charge de projets en lien avec la biodiversité et les paysages. Une partie de mes missions porte sur la sensibilisation des collaborateurs à la préservation de la biodiversité, par le pilotage de projets tels que La Fête de la Nature, qui a lieu chaque année en mai. J’anime également des partenariats en lien avec la biodiversité ou les paysages, pour contribuer à la prise en compte de ces enjeux dans les activités de RTE.

RTE est partenaire de l’association Noé depuis 2017. Qu’est-ce qui a motivé ce partenariat du côté de RTE ? Pourquoi avoir choisi de soutenir Noé ?

Depuis de nombreuses années, RTE met en place des solutions pour concilier biodiversité et infrastructures électriques. Nous développons notamment des techniques de gestion alternative de la végétation, en aménageant des espaces favorables à la biodiversité sous les lignes électriques.

Par ailleurs, RTE est impliqué dans une stratégie volontariste d’élimination progressive du recours aux produits phytosanitaires pour l’entretien des postes électriques. Il nous paraissait donc essentiel de faire également de nos sites tertiaires des lieux d’accueil de la biodiversité.

Depuis plusieurs années, RTE et Noé se sont rapprochés pour mener à bien différentes actions communes : l’implantation, la gestion et le suivi de prairies fleuries sur plusieurs parcelles à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) ; ou encore des animations à destination des collaborateurs RTE lors de La Fête de la Nature. La confiance établie entre RTE et Noé dans le cadre de ces collaborations réussies nous a permis de nous orienter naturellement vers Noé lorsque RTE a souhaité déployer une stratégie globale de prise en compte de la biodiversité sur l’ensemble de ses sites tertiaires.

Ligne haute tension Copyright : Sylvia Ney

Le soutien financier de RTE est destiné aux Jardins de Noé. L’ambition de ce programme est de faire des jardins et des espaces verts (en milieu urbain et en zones agricoles intensives plus particulièrement) des réservoirs interconnectés et propices à la biodiversité, grâce à l’application d’une charte de 10 gestes (« La Charte des Jardins de Noé »). 

En quoi est-ce important pour RTE de soutenir ce programme ? Comment les Jardins de Noé s’incarnent-ils chez RTE ? Comment sont-ils mis en œuvre ?

Les espaces verts des milieux urbains accueillent une biodiversité spécifique et contribuent au maintien d’une connectivité écologique. RTE, dont près de 80 % des bâtiments tertiaires se situent en zones urbaines et périurbaines, a la volonté d’améliorer la prise en compte de cette biodiversité et de réaliser des aménagements pour la préserver et favoriser son développement.

C’est l’objectif du partenariat entre RTE et Noé. Noé étudie entre autres le potentiel écologique des nouveaux sites et des sites faisant l’objet d’une réhabilitation ou de gros travaux, et propose des aménagements adaptés aux enjeux écologiques locaux. Les sites étudiés obtiennent la reconnaissance « Jardins de Noé » lorsque les aménagements réalisés sont suffisants pour accueillir la faune locale et lorsqu’ils sont gérés de manière favorable à la biodiversité. Nous avons à ce jour 4 sites labellisés. D’autres sont en cours de labellisation.

Qu’est-ce que cette collaboration avec une association de protection de la biodiversité apporte à RTE et à ses équipes plus particulièrement ?

Il est essentiel, pour RTE, d’être accompagné par des experts de la nature pour mettre en place des mesures favorables à la biodiversité. Les experts de Noé apportent, par leurs connaissances et leurs expériences, un regard nouveau sur nos sites et évaluent rapidement leur potentiel écologique. Ils peuvent ainsi proposer des aménagements adaptés, auxquels nous n’aurions pas pensé.

C’est également un bon moyen pour nos équipes de se réapproprier leur site. Les aménagements proposés par Noé prennent en compte les besoins et les envies des collaborateurs pour leur permettre de s’impliquer et de profiter pleinement de leur lieu de travail.

Copyright : Thierry Colle

RTE est également engagé auprès de la « Fête de la Nature » qui se déroule partout en France du 22 au 26 mai. Organisez-vous des animations particulières à cette occasion ?

RTE est partenaire de la Fête de la Nature pour la 9èmeannée consécutive. Chaque année, c’est le rendez-vous idéal pour sensibiliser nos collaborateurs à la préservation de la biodiversité et mettre à l’honneur nos partenaires en lien avec la nature.

Nous organisons plus d’une trentaine de manifestations partout en France à destination du public, des scolaires, des élus, de la presse et de nos collaborateurs.

Cette année, il sera ainsi possible d’écouter Bruno DAVID, Président du Muséum national d'Histoire naturelle et parrain de la Fête de la Nature à RTE, lors d’une conférence sur les océans ; d’admirer le Balbuzard pêcheur en forêt d’Orléans dans le cadre de notre projet Objectif Balbuz@rd; ou encore d’être sensibilisé à la réduction des déchets sur les berges du Rhône avec notre partenaire Surfrider Europe Foundation.

La thématique 2019 de la Fête de la Nature portant sur « la nature en mouvements », nous avons également choisi de coupler les aspects biodiversité et mobilité. Nous proposerons donc à nos collaborateurs de découvrir la nature autour de leurs sites à pied, en vélo ou en trottinette. Pour le site des fonctions centrales, WINDOW, nous serons accompagnés par une experte de Noé.

Que dirais-tu à un potentiel mécène pour le convaincre d’apporter son soutien à Noé ?

Noé nous a apporté une réelle expertise sur les sujets biodiversité, conciliant le rôle d’assistance à maitrise d’ouvrage à celui de structure associative à visée pédagogique.

Les équipes de Noé sont également disponibles et pleinement impliquées auprès de RTE. Ce partenariat est le parfait exemple d’une collaboration gagnant-gagnant.