Retour aux actualités

Le Parc du Domaine de Chantilly devient Jardin de Noé

26 juillet 2017

Les jardins qui bordent le célèbre Château s’engagent en faveur de la préservation de la biodiversité aux côtés de Noé.

Le Parc du Domaine de Chantilly, et ses 115 hectares d’espaces verts, bois et plans d’eau, est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de gestion écologique de son site, sous la houlette de son Jardinier en Chef, Thierry Basset. C’est donc naturellement et pour valoriser ces efforts que le Domaine intègre le réseau des Jardins de Noé, un programme de préservation de la biodiversité imaginé par l’association Noé, programme qui rassemble une communauté de plus de 4200 jardiniers amateurs et gestionnaires d’espaces verts professionnels, tous engagés pour préserver la biodiversité.

En rejoignant le réseau des Jardins de Noé, le Domaine de Chantilly devient en superficie le plus grand Jardin de Noé et prouve qu’une gestion écologique et respectueuse de la biodiversité est compatible avec les impératifs esthétique et historique du parc.

Des gestes pour le retour de la biodiversité

Absence de produits phytosanitaires, friches pour accueillir la petite faune (insectes, oiseaux, grenouilles, etc.), paillage du sol grâce au broyat de coupe d’arbres, éco-pâturage, maîtrise de la consommation d’eau, abris pour la faune sauvage, formation de l’équipe gestionnaire à des techniques respectueuses de l’environnement : les mesures mises en œuvre à Chantilly pour favoriser le retour de la biodiversité sont légion.

C’est la même démarche pratique qui anime les Jardins de Noé depuis leur création en 2009 : proposer au grand public d’appliquer des gestes simples qui favorisent le retour de la « biodiversité ordinaire » au jardin - pollinisateurs sauvages, lombrics, petits mammifères, oiseaux, toutes ces espèces sans lesquelles nos écosystèmes ne fonctionneraient pas. En publiant des conseils de jardinage, en relayant les actualités et en permettant les échanges entre jardiniers engagés sur sa plateforme www.jardinsdenoe.org, Noé vise la création d’une véritable Trame Verte et Bleue citoyenne.

Les jardins de particuliers et espaces verts de collectivités et d’entreprises représentent en effet plus de 4 fois la superficie des réserves naturelles métropolitaines : il s’agit d’un potentiel unique d’accueil et de restauration de la biodiversité. L’intégration d’un domaine aussi emblématique que celui de Chantilly – déjà labellisé « Jardin Remarquable » - au sein de la communauté des Jardins de Noé représente un pas de plus vers la reconnaissance et la mise en avant des efforts de nombreux citoyens pour une plus grande prise en compte des enjeux environnementaux dans les JEVI (Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures).

Une démarche d’excellence

Le Parc du Domaine de Chantilly représente un haut lieu du savoir-faire français en matière de gestion d’espaces verts : intégration du végétal au patrimoine architectural, préservation de variétés horticoles rares et d’espèces animales insolites, accueil de plusieurs milliers de visiteurs par an, organisation des Journées des Plantes de Chantilly….

En rejoignant la communauté des Jardins de Noé, le Domaine de Chantilly marque sa volonté de viser également l’excellence en matière de protection de la biodiversité, et d’inspirer jardiniers amateurs et professionnels à mettre en œuvre les gestes de la Charte Jardins de Noé pour la préservation de la biodiversité ordinaire.

 

A propos du domaine de Chantilly: www.domainedechantilly.com