Retour aux actualités

Des chiffres record lors du troisième recensement régional des pélicans dans les Balkans

06 juin 2018

Depuis 2016, la Société Protectrice de Prespa (en Grèce) organise tous les ans, un recensement régional des Pélicans dans les pays d’Europe du Sud-Est. La troisième édition a permis d’enregistrer des chiffres record.

Le 3ème recensement régional des pélicans a été organisé le 12 mai dernier par la Société Protectrice de Prespa (SPP), dans plus de 100 zones humides de 7 pays d’Europe du Sud-Est : Albanie, Monténégro, Grèce, Ukraine,  Roumanie, Bulgarie et Turquie. Cette partie du globe est en effet réputée pour abriter 50% de la population mondiale de pélicans frisés.

ONG et volontaires du réseau de protection des pélicans se mobilisent durant une journée pour compter le nombre de pélicans présents dans la région pendant la saison de reproduction (pélicans blancs – Pelicanus onocrotalus, et pélicans frisés – Pelicanus crespus). Il s’agit d’une information clé pour la planification des actions de conservation et de gestion de ces grands oiseaux.

Cette année encore, comme lors des deux derniers recensements, Noé a coordonné les actions pour le comptage des pélicans en Albanie et au Monténégro, sur 13 zones humides (10 en Albanie et 3 au Monténégro).

La mobilisation de 32 participants de structures telles que : Noé, PPNEA, AOS, L’Agence des Aires protégées en Albanie, et Le Muséum d’Histoire Naturelle, Le Parc National du Lac Skadar et CZIP au Monténégro, a permis d’obtenir les résultats suivants :

  • 469 pélicans frisés recensés en Albanie (contre 307 en 2016 et 193 en 2017), dont 315 adultes ;
  • 190 pélicans frisés au Monténégro (contre 146 en 2016 et 241 en 2017) dont 132 adultes.

Les résultats régionaux du recensement, compilant les données récoltées dans les 7 pays, seront publiés par la Société Protectrice de Prespa dans les semaines à venir, à suivre !

Crédit image : Andrej Vizi, 2018