Retour aux actualités

"Ça ne coûte pas forcément plus cher, souvent moins, de prendre en compte la biodiversité"

13 avril 2017

Le 11 avril, Noé a organisé une matinée d’échanges entre collectivités et entreprises afin de présenter des solutions concrètes pour atteindre l’objectif « zéro-phyto » dans les espaces verts publics et privés.
Le cadre réglementaire sur la biodiversité et sur l’utilisation des pesticides a pris un coup d’accélérateur avec la loi sur la biodiversité et l’application de la loi Labbé. Alors que de nombreuses collectivités et entreprises perçoivent encore ces évolutions comme une contrainte, d’autres innovent et voient en la biodiversité un facteur d’opportunités : réduction des coûts de gestion, implication des habitants pour les collectivités, engagement RSE et implication des salariés pour les entreprises, etc.

Veolia se charge d’accompagner, les villes et les industries dans la gestion, l’optimisation et la valorisation de leurs ressources en eau, en énergie et en matières. Sa mission principale a pour objectif de contribuer à la performance durable de leur clientèle, qu’elle soit privée ou publique, en permettant aux utilisateurs de continuer leur développement tout en considérant l’environnement dans lequel ils agissent.

Ces activités, qui représentent le cœur de métier du Groupe depuis 150 ans, sont établies avec une démarche générale de réduction de l’utilisation des produits chimiques pour tendre vers le zéro-phyto.

Afin que cet enjeu soit perçu comme une opportunité et pour encourager les gestionnaires de sites (entreprises, sites industriels, zones d’activités, etc.) aux pratiques de gestion favorables à la biodiversité, Veolia et Noé développent ensemble le calculateur de gestion écologique, « Ecological ».

Ce calculateur sera un outil d’aide à la décision pour les gestionnaires de sites permettant, sur la base d’une auto-évaluation, de formaliser des recommandations, quant aux pratiques de gestion favorables à la biodiversité à mettre en place, et indications sur les bénéfices économiques et autres avantages qui leur sont liés.

Coline Jacobs, chargée de mission biodiversité chez Veolia explique qu’il s’agit d’un outil d’aide à la décision pour les gestionnaires permettant, sur la base d’une auto-évaluation, de formaliser des recommandations quant aux pratiques de gestion favorables à la biodiversité à mettre en place, et indications sur les bénéfices économiques et autres avantages qui leur sont liés. « Il y a une réelle nécessité d’amorcer un changement de culture, pour un changement des pratiques. Et pour cela, la notion de coût peut être importante : ça ne coûte pas forcément plus cher, souvent moins, de prendre en compte la biodiversité ».

En savoir plus sur les engagements de Veolia pour la Biodiversité


La prise en compte de la biodiversité est incontournable et apporte de nombreuses opportunités à toutes les échelles du territoire. Plus qu’une action environnementale , la gestion écologique des espaces verts et bâtis est devenu un véritable enjeu économique.

Participez aux programmes de Noé pour plus de biodiversité et moins de pesticides !

"Villes de Noé" pour les collectivités
"Jardins de Noé PRO" pour les entreprises
"Jardins de Noé" pour les particuliers