Retour aux actualités

Le partenaire du mois : rencontre avec Alexia Thomas, Chef de produits N.A.E.

08 juillet 2020

Depuis plus d’un an, N.A.E. pour Naturale Antica Erboristeria (du groupe allemand Henkel) est partenaire de l’association Noé. N.A.E. propose des produits cosmétiques certifiés Bio par ECOCERT et aux formules véganes (soins visage ou corps, gels douche, déodorants, shampooings, etc.). La marque apporte son soutien financier aux programmes locaux d’intérêt général « Prairies de Noé » et « Fermes de Noé » dont les ambitions sont de restaurer les zones de refuge, de reproduction, d’alimentation des insectes pollinisateurs et d'accompagner la transition agro-écologique à l’échelle nationale.

Dès la signature de ce nouveau partenariat pour Noé, nous avions rencontré l’une des collaboratrices de N.A.E., Naïk Ollitrault, Chef de marques, qui avait répondu à nos questions sur les motivations et les ambitions de ce partenariat (retrouvez l’interview ici). A l’occasion de la reconduction de notre collaboration avec la marque, Noé tient à vous faire partager les engagements de N.A.E. envers la nature et vous invite à la rencontre d’Alexia Thomas, Chef de produits.

On peut lire sur le site Internet de N.A.E. que l’ambition de la marque est de « proposer des soins cosmétiques authentiques inspirés par la nature » et qui s’accompagnent d’engagements tels que le respect de la biodiversité, de la terre et du corps. Pouvez-vous nous en dire davantage sur ce qu’entreprend N.A.E. pour être fidèle à ces trois engagements ?

Ces trois engagements sont liés à notre ADN de marque, à notre histoire et influencent nos choix de production. En effet N.A.E. est une marque qui puise son inspiration dans le savoir-faire de l’herboristerie italienne ; l’innocuité de nos produits pour le corps et la planète est donc un impératif, depuis notre création.

Les formules de nos produits sont composées d’un minimum de 97% d'ingrédients d'origine naturelle. Chez N.A.E., nous sommes convaincus de la richesse et des bienfaits positifs de la nature sur le bien-être et la santé et c’est une source d’inspiration magnifique.

Nos produits sont certifiés Bio par ECOCERT, ce qui assure à nos consommateurs qu’ils sont majoritairement composés d’ingrédients d’origine naturelle et que nous utilisons également des extraits de plantes qui proviennent de l’agriculture biologique. C’est un choix que nous avons fait au profit d’une méthode de production qui respecte la biodiversité et qui permet de minimiser notre impact sur la planète et les ressources naturelles.

Ces valeurs nous ont amené à rapidement concrétiser nos engagements dans une démarche de réduction des déchets avec une extension de notre gamme N.A.E. en 2020 avec des soins cosmétiques solides mais aussi dans des actions de terrain avec Noé pour préserver la biodiversité.

N.A.E. participe à la sauvegarde de la biodiversité en soutenant deux des programmes de l’association que sont « Prairies de Noé » et « Fermes de Noé ». Grâce à ce soutien, la marque contribue fortement à stopper l’effondrement des espèces communes, à restaurer des milieux naturels et à accompagner la transition agro-écologique des territoires en France. Quelles autres pratiques développez-vous ou quelles autres actions soutenez-vous dans le cadre de la stratégie RSE de N.A.E. ou plus largement de Henkel ?

Une autre démarche tout aussi importante pour nous est la réduction des déchets notamment plastiques. Il est pour nous primordial d’agir pour limiter notre impact et trouver des alternatives quand c’est possible pour une cosmétique toujours plus engagée dans la préservation de l’environnement.

Par exemple, nos bouteilles plastiques contiennent un minimum de 98% de PET recyclé (rPET). Et nous communiquons sur l’importance des gestes de tri sur nos emballages mais également régulièrement sur nos réseaux. Tout cela se fait main dans la main avec les citoyens.

Notre projet qui est peut-être le plus abouti et représentatif de cette démarche est notre gamme solide qui est sans plastique, avec un emballage entièrement carton et donc recyclable certifié par FSC Mixte, ce qui rassure sur l'approvisionnement responsable du carton. Avec cette nouvelle gamme nous voulons encourager la transition vers des modes de consommation plus durables.

Les produits cosmétiques sont étroitement liés à nature et aux plantes plus particulièrement. C’est d’autant plus vrai pour une marque comme N.A.E. dont les soins sont directement inspirés de l’herboristerie. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle (Covid-19) où les scientifiques pointent du doigt le lien entre l’érosion de la biodiversité et l’apparition de pandémies, quel regard portez-vous sur le « monde d’après » ? Pensez-vous qu’il est aujourd’hui grand temps que le secteur de la beauté révise ses façons de faire pour proposer des produits plus respectueux de la planète ?

Il est très clair que nous ne pourrons plus consommer comme nous le faisions auparavant. Le monde change et nous devons nous adapter. N.A.E., en tant que marque engagée, doit continuer à être moteur de cette transformation et doit accompagner les consommateurs vers une consommation plus responsable et raisonnée.

L’avenir de la cosmétique se trouve sûrement dans des solutions comme notre gamme solide, qui prône un marketing moins important, des packaging minimalistes, une consommation d’eau réduite drastiquement et un transport optimisé donc moins émetteur (relativement à des bouteilles de gel liquides). Nous espérons donner envie aux consommateurs de changer leurs habitudes avec cette gamme qui est tout aussi efficace que nos produits liquides. De plus, l’utilisation du produit est plus durable dans le temps. Par exemple, un shampooing solide équivaut à deux bouteilles de shampooings liquides. C’est ce type de gestuelle plus respectueuse de l’environnement qui va permettre à la cosmétique de demain de se réinventer et de devenir encore plus responsable.