Retour aux actualités

"Il y a 15 ans, le zéro-phyto nous paraissait inaccessible. Aujourd’hui, ça marche !"

13 avril 2017

Le 11 avril, Noé a organisé une matinée d’échanges entre collectivités et entreprises afin de présenter des solutions concrètes pour atteindre l’objectif « zéro-phyto » dans les espaces verts publics et privés.
Le cadre réglementaire sur la biodiversité et sur l’utilisation des pesticides a pris un coup d’accélérateur avec la loi sur la biodiversité et l’application de la loi Labbé. Alors que de nombreuses collectivités et entreprises perçoivent encore ces évolutions comme une contrainte, d’autres innovent et voient en la biodiversité un facteur d’opportunités : réduction des coûts de gestion, implication des habitants pour les collectivités, engagement RSE et implication des salariés pour les entreprises, etc.

Bien que Lyon s’interdit d’avoir recours aux produits chimiques depuis 2008, sa démarche pour reverdir les allés et les ruelles de la ville va bien au-delà de l’action zéro-phyto. La Direction des Espaces Verts de la Ville a ainsi créé sa propre démarche raisonnée évolutive, "la Gestion Evolutive Durable (GED)", qui favorise la gestion différenciée et prône le respect de la biodiversité, le développement durable et la sensibilisation et l'implication des habitants. En effet, le regard des citoyens sur le retour de la nature en ville et leur implication est l’une des clés pour mener à bien ces actions, précise Tatiana Bouvin, Responsable Pôle Développement Durable à la Direction des Espaces Verts de la Ville de Lyon " il y a 15 ans, le zéro-phyto nous paraissait inaccessible. Aujourd’hui, ça marche, mais pour mettre en oeuvre cette transition il a fallu changer le regard et les pratiques en termes d’aménagement et de gestion, et mettre en place une approche globale et cohérente ».

Aujourd’hui, la surface verte rapportée au nombre d’habitants que constitue la ville de Lyon équivaut à 15 m2 par habitant, soit plus de 7 millions de m2 pour l’ensemble de la population. La végétalisation de la ville devient une réponse pertinente et équilibrée aux exigences du développement durable et à la demande croissante des habitants pour les espaces verts urbains. Aussi, l’aménagement des berges de la Saône, qui a fait l’objet de grands chantiers, a donné naissance à une dynamique remarquable entreprise par la collectivité.

Noé accompagne et met en lumière les actions entreprises par des acteurs tels que les collectivités à l’instar de la ville Lyon, qui s’investissent dans des projets durables et conformes pour le regain de la biodiversité au sein du milieu urbain.


La prise en compte de la biodiversité est incontournable et apporte de nombreuses opportunités à toutes les échelles du territoire. Plus qu’une action environnementale , la gestion écologique des espaces verts et bâtis est devenue un véritable enjeu économique.

Participez aux programmes de Noé pour plus de biodiversité et moins de pesticides !

"Villes de Noé" pour les collectivités
"Jardins de Noé PRO" pour les entreprises
"Jardins de Noé" pour les particuliers