Retour aux actualités

"Les solutions aux problèmes environnementaux sont dans les pratiques et la gestion des écosystèmes."

12 avril 2017

Le 11 avril, Noé a organisé une matinée d’échanges entre collectivités et entreprises afin de présenter des solutions concrètes pour atteindre l’objectif « zéro-phyto » dans les espaces verts publics et privés.
Le cadre réglementaire sur la biodiversité et sur l’utilisation des pesticides a pris un coup d’accélérateur avec la loi sur la biodiversité et l’application de la loi Labbé. Alors que de nombreuses collectivités et entreprises perçoivent encore ces évolutions comme une contrainte, d’autres innovent et voient en la biodiversité un facteur d’opportunités : réduction des coûts de gestion, implication des habitants pour les collectivités, engagement RSE et implication des salariés pour les entreprises, etc.

Créée le 1er janvier 2017, l’Agence Française pour la Biodiversité regroupe désormais l'Agence des aires marines protégées, l'Atelier technique des espaces naturels, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques et Parcs nationaux de France.

L’AFB est donc devenue l’institution publique en charge du plan de réduction de l’utilisation des pesticides, le Plan Ecophyto2.

Son Directeur Général Adjoint, Paul Michelet, a ouvert la matinée d’échanges « Objectif zéro phyto » en rappelant les missions principales de l’Agence :

- Développement des connaissances en lien avec le monde scientifique ;
- Appui technique et administratif aux services de l’État, aux collectivités territoriales, aux établissements publics, auprès des acteurs socio-économiques ;
- Attribution d’aides financières… dont la poursuite sur le volet national « ÉCOPHYTO 2 » ;
- Formation et communication ;
- Gestion ou appui à la gestion d’aires protégées ;
- Missions de police administrative et de police judiciaire eau et environnement ;
- Accompagnement et suivi du dispositif d’accès aux ressources génétiques ;
- Suivi des mesures de compensation des atteintes à la biodiversité.

Il a également souligné l’importance de préservation de la biodiversité pour l’ensemble de la société « On a longtemps pensé que les solutions aux problèmes environnementaux (pollutions des eaux, crues, climat…) étaient dans les technologiques, les infrastructures. On a maintenant compris qu’elles sont dans les pratiques et la gestion des écosystèmes. »


La prise en compte de la biodiversité est incontournable et apporte de nombreuses opportunités à toutes les échelles du territoire. Plus qu’une action environnementale , la gestion écologique des espaces verts et bâtis est devenu un véritable enjeu économique.

Participez aux programmes de Noé pour plus de biodiversité et moins de pesticides !

"Villes de Noé" pour les collectivités
"Jardins de Noé PRO" pour les entreprises
"Jardins de Noé" pour les particuliers