Palmiers & Conifères : espèces emblématiques de la Nouvelle-Calédonie

1. Palmier Clinosperma macrocarpa dans la Réserve du Mont Panié

93 individus sont désormais connus grâce aux prospections.

Zone d'occupation connue aujourd'hui de 65,76 ha contre une zone d'occupation 3 ha connue en 2014.

Les prospections sur le terrain ont permis d'identifier des palmiers équipés de filets pour récupérer les graines. Le Clinosperma macrocarpa étant en effet une espèce très prisée des collectionneurs et donc victime du trafic illégal.

Une expérimentation a prouvé que les rats, espèces exotiques envahissantes, consomment les fruits du C. macrocarpa. Des piégeages ont  permis de déterminer un indice d'abondance des rats élevé dans la zone (31 contre 14-15 pour d’autres zones de la réserve) ainsi que leur type (3/4 de rats noirs et 1/4 de rats polynésiens).

Un livret d’accompagnement pour le sentier botanique de la cascade de Tao a été réalisé. Adressé au grand public, il a pour but de faire découvrir la richesse du patrimoine forestier du massif du Mont Panié. La sélection des espèces floristiques présentées dans le livret a été faite par une classe du collège de Hienghène. Les anciens des tribus de Hienghène ont ensuite recensé leurs savoirs et usages traditionnels et leurs noms communs. Un lien intergénérationnel a ainsi été établi au cours du projet.

2. Palmier Cyphophoenix nucele ou «Nu Trehle», dans la Province des Îles, à Lifou

4014 ha ont été cartographiées par photo satellite et ont permis la détection de 1077 potentiels palmiers Cyphophoenix nucele et une zone d’occupation estimée de 552 ha soit 5,52 km².

Une pépinière de  50m² a été créée et 24 plants impactés par les cochons ont été mis en nurserie. La pépinière participe à la conservation ex-situ du Cyphophoenix nucele ainsi qu'à la culture d’autres espèces d’intérêt pour la tribu et à la lutte contre les prélèvements illégaux en milieu naturel.

Un sentier botanique de 1,6 km  pour valoriser le patrimoine forestier de la tribu et notamment le «Nu Trehle» a également été créé, ainsi qu'un livret d'accompagnement adressé aux visiteurs.

Une association pour la gestion du sentier et de la pépinière s'est créée avec l'appui de Noé.

Une mission d'expertise a permis de conclure que le Cyphophoenix nucele et son milieu présentent un bon état de conservation et que la principale menace pouvant affecter de manière immédiate le Cyphophoenix nucele est l'altération de son milieu, la forêt humide.

3. Inventaire de papillons de Lifou

Un projet a vu le jour au sein de la Maison de la Famille à Nouméa pour faire découvrir aux jeunes de Nouméa la diversité des papillons endémiques de l'île, en valorisant les données de l'inventaire des papillons réalisé entre 2013 et 2014 qui avait permis de répertorier 42 espèces de papillons diurnes et 107 espèces de papillons nocturnes.

Deux journées pédagogiques ont eu lieu l'été dernier et l'animation se poursuit à travers l'exposition sur les vitrines de la Maison de la Famille des images des papillons de la Nouvelle-Calédonie.

4. Projet de terrain Callitris sulcata dans la Province Sud, au sein de la commune de Thio

Mise en place et inauguration de trois pépinières au sein des tribus de Port Bouquet, Saint Jean Baptiste et Petit Borendy pour la culture du Callitris sulcata et autres espèces rares et menacées.

Formation de trois binômes issus de chacune des tribus à la culture en pépinière de plants forestiers.

Réalisation d'un panneau faisant le bilan des travaux effectués à ce jour.

5. Autres actions transversales

  • Participation au groupe de travail de la Red List Authority et transmission de nos données et résultats concernant la répartition et le suivi phénologique du palmier Clinosperma macrocarpa, et les menaces pesant sur cette espèce.
  • Réalisation d’une plantation évènementielle avec l’ensemble des acteurs du projet de conservation du conifère Callitris sulcata lors de l'inauguration de la pépinière.
  • Lancement d’une étude sur l’analyse des données récoltées ces trois dernières années pour deux espèces de palmiers phares du programme : le Clinosperma macrocarpa et le Cyphophoenix nucele.
  • Mise en place d’un partenariat pour le déploiement sur la grande terre de la campagne de sensibilisation pour la préservation de la forêt humide.