Palmiers & Conifères : espèces emblématiques de la Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est un des 35 points chauds de la biodiversité mondiale:  elle possède une grande richesse de biodiversité mais est particulièrement menacée par l’activité humaine. En raison de leur importance culturelle, du niveau de menaces à l’échelle du territoire néo-calédonien et de leur représentativité de la forêt humide locale, les palmiers et les conifères ont été ciblés par Noé comme espèces porte-drapeaux des enjeux de conservation de la forêt humide de Nouvelle-Calédonie.

Le programme Palmiers et Conifères de Nouvelle-Calédonie (PCNC), né en 2009, vise la sauvegarde de ces espèces et la restauration des milieux, à travers la mobilisation des acteurs locaux et du grand public. Il répond concrètement aux enjeux scientifiques et biologiques de préservation d’espèces et de milieux de la Nouvelle-Calédonie et concilie développement local et conservation de de la biodiversité sur le long terme.

Ce programme est organisé en trois axes stratégiques :

1- Comprendre, pour concilier conservation, usages et développement

- Evaluer l’état de conservation et les menaces qui pèsent sur les espèces pour élaborer des plans d’action de conservation
- Analyser les caractéristiques sociales, culturelles, coutumières et économiques locales pour allier conservation de la biodiversité et développement d’activités économiques

2- Agir, pour préserver la nature durablement

- Conserver « in-situ » les espèces, par la protection et la restauration des milieux, et la réintroduction de plants en milieu naturel,
- Préserver « ex-situ » le patrimoine génétique des espèces, à travers la maîtrise de la multiplication de l’espèce en pépinière, de la conservation des graines et la plantation de plants hors de l’habitat naturel
- Soutenir la protection réglementaire des espèces menacées
- Renforcer les capacités des partenaires afin de favoriser l’appropriation des actions par les acteurs locaux, gage de viabilité et de pérennité des projets
- Accompagner des microprojets de gestion et de valorisation durable des milieux et des espèces de palmiers et conifères
- Développer des méthodes de protection innovantes contre les espèces exotiques envahissantes

3- Informer, pour impliquer les acteurs du territoire

- Construire une communauté de citoyens et de partenaires mobilisés en faveur de la sauvegarde des palmiers et conifères menacés
- Sensibiliser le grand public aux enjeux de préservation des palmiers et conifères menacés et de leurs milieux
- Créer des outils de communication innovants pour une mobilisation citoyenne forte et une diffusion de l’information au plus grand nombre
- Valoriser les acquis du programme au sein de la communauté scientifique

Ces trois axes répondent à nos ambitions:

  • Elaborer des plans d’action de conservation sur l’ensemble des palmiers et conifères les plus menacés
  • Améliorer les connaissances scientifiques sur ces espèces uniques
  • Animer un réseau de pépiniéristes engagés pour la conservation des espèces menacées
  • Produire et réintroduire des plants d’espèces menacées en milieu naturel
  • Développer des méthodes de protection innovantes contre les espèces exotiques envahissantes
  • Construire une communauté de citoyens et de partenaires mobilisés en faveur de la sauvegarde des palmiers et conifères menaces
  • Déployer une campagne pédagogique de découverte de la forêt humide sur l’ensemble du territoire