Les prairies, des zones de refuge pour les insectes pollinisateurs

L’ensemble des Prairies de Noé semées depuis le lancement du programme en 2010 a permis l’alimentation, le refuge et la reproduction de nombreux insectes pollinisateurs. 

Photo résultats 2

Les Résultats 2015

Carte_ChiffreCle

 

800 ha de fleurs ont été semés dans le cadre du programme dans 70 départements

Le mélange "Noé pollinisateurs sauvages" a fait l'objet de suivis floristiques et entomologiques depuis 3 ans par le service Recherche et Développement de Nova Flore. Les résultats montrent que le mélange attire :

  • 3,3 fois plus d'abeilles que la végétation spontannée.
  • 10 fois plus d'abeilles que sur une fauche tardive.
  • 11 fois plus d'abeilles que sur un gazon.

Le mélange "Noé pollinisateurs sauvages" a atteint son objectif. En effet, 85% des captures d'hyménoptères sont des abeilles sauvages.

Télécharger le rapport de Nova Flore

Résultats du Propage

Depuis le lancement du programme plus de 34000 papillons ont été observés et près de 800 transects (parcours de 100 à 300 mètres) ont été suivis grâce au protocole Propage !

Après 6 ans d’observation, l’analyse de l’ensemble des données récoltées a permis d’extraire des résultats très intéressants sur les milieux et les modes de gestion les plus favorables aux papillons.

Retrouver l’ensemble des analyses dans le Rapport 2009-2014