Accueillir la biodiversité dans le bâti.

La Charte des Maisons de Noé

La charte des Maisons de Noé est en cours de rédaction. Elle s'organise autour de 3 familles d’actions qui permettront de répondre aux objectifs du programme.

1. ACCUEILLIR la biodiversité

Noé conseille sur les types d'aménagements à mettre en place pour favoriser la biodiversité au niveau du bâtiment : végétalisation du bâti, installation de nichoirs, hôtels à insectes, gites, mangeoires à oiseaux… Les actions proposées s'appuient notamment sur le programme « Jardins de Noé » (www.jardinsdenoe.org) avec son potentiel de plus de 4000 jardins en France, un accompagnement sur mesure aux projets et 90 ambassadeurs.

2. AMÉLIORER l'impact du bâtiment

Ces actions cherchent à faire tendre le bâtiment vers un impact global positif et en faire un contributeur à l’écosystème urbain en réduisant les impacts négatifs et en mettant à profit les services gratuits fournis par la nature. Les gestes proposés concernent des postes-clés : consommations d’eau et d’énergie, gestion des déchets et choix des matériaux.

3. RENFORCER la qualité de vie

L’enjeu est ici de faire de la biodiversité un moteur de bien-être et de convivialité pour les usagers des bâtiments (potager, lieux de vie, espace détente...). Pour accompagner les éco-citoyens, Noé propose une démarche adaptée aux sites décidant de s'engager :

  • Sensibilisation des usagers
  • Animation et suivi
  • Coordination de la gestion des espaces verts avec les usagers

 

Globalement, le programme « Maisons de Noé » permet de prendre en compte l'impact du bâtiment et des usagers sur les ressources et d’optimiser les services rendus par les écosystèmes.

 


L'Observatoire Socio-Ecologique de la Biodiversité Urbaine

Cet Observatoire a pour objectif de mieux comprendre la relation qu'entretien le citadin avec la nature en ville.

Retrouvez toutes les informations et les résultats sur la page de l'OSEBU  !