L’objectif de Noé est avant tout d’accompagner les filières agroalimentaires, du consommateur à l’agriculteur, vers une transition agroécologique pour une agriculture plus respectueuse de la biodiversité.

Transformer les pratiques agricoles sur le terrain

Noé définit des lignes directives majeures pour des pratiques agricoles plus respectueuses. Cette trajectoire intègre 3 critères majeurs : 

  1. Des cultures plus diversifiées, pour garantir une plus grande diversité d’habitats pour la faune agricole mais également une réduction drastique des recours aux produits phytosanitaires en favorisant les régulations naturelles.
  2. Des sols agricoles couverts en permanence afin d’assurer une fertilité naturelle par un taux de matière organique optimal ;
  3. Des paysages agricoles plus diversifiés grâce aux haies, aux prairies, aux mares, permettent le retour de la biodiversité ordinaire et des services qu’elle rend à l’agriculture (régulation des ravageurs des cultures, adaptation aux aléas climatiques, etc.). 

Transformer les pratiques des industries agroalimentaires et des acteurs de la grande distribution

Noé propose aux entreprises agroalimentaires de s’engager dans une trajectoire de transition ambitieuse de transformation de leurs filières d’approvisionnement agricole, au travers :

  • De la mise en place d’outils, méthodologies ou expérimentations ;
  • De l’animation de réflexions collectives entre les entreprises, la profession agricole et des experts ;
  • D’actions de valorisation auprès du consommateurs de manière à soutenir les filières en transition ;
  • D’outils pour favoriser la sensibilisation et l’engagement des collaborateurs et parties prenantes locales.