La nuit, un monde fabuleux

Retour aux actualités

Un déploiement d'initiatives pour une transition écologique

01 juillet 2016

Menaces sur les espèces, pression sur les milieux, altération des paysages naturels, la crise écologique est une réalité et appelle à des engagements immédiats !

Aux yeux des experts, associations et pouvoirs publics, la crise environnementale que nous traversons actuellement exige la mise en œuvre immédiate d’une transition écologique, nouveau modèle de développement durable intiment lié aux problématiques économiques et sociales. Consommer différemment, produire durablement, encourager une participation collective au service de l’écologie permettront de mieux répondre aux enjeux de réchauffement climatique, perte de la biodiversité, dégradation des écosystèmes, développement de nouveaux risques sanitaires environnementaux.

En deux siècles, nos modes de consommation ont participé à l’artificialisation, la fragmentation, la surexploitation et la pollution des espaces naturels, provoquant la dégradation des principaux services rendus par la nature, pollinisation, stockage du CO2 par les océans et les forêts, limitation des phénomènes de crues par les zones humides… Nous avons accumulé une dette écologique qui actuellement menace tout à la fois notre économie et notre qualité de vie, et qu’il nous faut donc rembourser au plus vite.

Nous devons donc nous engager dans une transition écologique afin de restaurer et préserver les écosystèmes et leurs connectivités, et accompagner ces efforts d’un changement de regard de nos sociétés sur le monde vivant.

En particulier pour assurer efficacement cette transition, il nous faut changer d’échelle et déployer des initiatives pionnières pertinentes en mobilisant l’ensemble des acteurs afin d’agir globalement dans l’intérêt général.

Deux formes d’innovations encouragent aujourd’hui cette transition écologique, comme le rappelle le Ministère de l’Environnement :

  • L’innovation sociale et sociétale : nouvelles gouvernances, nouvelles manières d’agir ;
  • L’innovation technologique, et la recherche de développement : procédés industriels, visant à réduire les impacts environnementaux et gérer raisonnablement la ressource naturelle.

Noé se positionne sur cette nécessaire évolution, notamment en s’engageant activement dans la démarche des Territoires à Energie Positive pour une Croissance Verte (TEPCV), dont les objectifs sont d’allier transition écologique et énergétique et de faire évoluer les comportements, modes de gouvernance et prises de décisions localement dans une logique de préservation de l’environnement et de participation citoyenne en faveur de la biodiversité et de la sobriété énergétique.

Les programmes de Noé dédiés à l’urbain (« Nuits de Noé », « Villes de Noé », « Jardins de Noé »), et au monde rural ou péri-urbain (« Prairies de Noé », « Mares de Noé »), ainsi que les « Observatoires de la Biodiversité » proposés par Noé, accompagnent et soutiennent cette nécessaire transition écologique des territoires, au service des usagers.