Carrefour crucial pour la biodiversité

Le programme de conservation des pélicans frisés et des zones humides dans le bassin méditerranéen œuvre à la protection de cette espèce vulnérable et de son habitat dans trois zones humides clés en Grèce, en Albanie et au Monténégro.

CNoe I Leru Skadar2

Le Bassin Méditerranéen : carrefour crucial pour la biodiversité

Le Bassin Méditerranéen comprend 34 pays, et s’étend sur plus de 2 millions de kilomètres carré. C’est l’un des 34 hotspots de biodiversité dans le monde, mais également un des 4 hotspots les plus altérés de la planète. Cette biodiversité remarquable concerne aussi bien la flore (plantes vasculaires, arbres indigènes) que la faune (amphibiens, oiseaux, mammifères). Cette biodiversité remarquable dépend fortement du milieu, qui se trouve aujourd’hui particulièrement menacé par les activités humaines telles que la déforestation, l’agriculture intensive ou encore le développement des infrastructures, en particulier sur les côtes méditerranéennes.

Les zones humides sont considérées comme les écosystèmes parmi les plus productifs au monde. Elles fournissent des services écosystémiques (nourriture, fertilisation etc.) et représentent un habitat indispensable pour de nombreuses espèces. Actuellement, la moitié des zones humides méditerranéennes sont en danger critique ou ont déjà disparues.

La prise en compte de ces dangers a amené les Etats à créer des aires protégées depuis une dizaine d’année, mais celles-ci manquent de moyens financiers pour être bien gérées. L’enjeu est avant tout de trouver un équilibre entre le développement humain et la protection de la biodiversité en favorisant une coopération régionale.

L’initiative régionale MedWet, créé dans le cadre de la convention Ramsar sur les zones humides, estime à 396 le nombre de « sites Ramsar » en Méditerranée. Ces zones sont essentielles pour un grand nombre d’espèces qui en sont dépendantes pour au moins une phase de leurs cycles de vie. C’est le cas d’un grand nombre d’oiseaux migratoires, durant la période de reproduction ou d’hivernage.

CNoe S Pinchon Skadar2

Le pélican frisé fait partie de ces espèces dépendantes des zones humides. C’est également ce qu’on appelle une espèce parapluie : sa protection bénéficie aux espèces partageant le même milieu de vie. Il a donc été désigné comme espèce emblématique pour porter le Projet de conservation lancé par Noé Conservation dans les Balkans.