Un hotspot de biodiversité

L'île de Mindoro, sur l'archipel philippin, est un haut lieu (hotspot) de biodiversité mondiale. Le Parc National des Monts Iglit-Baco, situé dans les zones montagneuses du centre de Mindoro, abrite de nombreuses espèces animales et végétales devenues rares sur le reste de l'île, voire unique au monde. Il constitue notamment l'un des derniers refuges du Tamaraw, ou buffle nain de Mindoro, que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde.

Le parc se situe sur les terres ancestrales des populations autochtones Mangyans, habitants originels de l'île. Les Mangyans préservent un mode de vie traditionnel basé sur la chasse et l'agriculture sur brûlis. De nombreuses tribus vivent encore de manière itinérante et isolée.

Ces caractéristiques font du Parc National des Monts Iglit-Baco un enjeu majeur pour la conservation de la biodiversité et la préservation des cultures indigènes aux Philippines. Les équipes du Parc manquent cependant cruellement de moyens pour assurer leurs fonctions.